vendredi 14 octobre 2011

Pénélope Green : La Chanson des Enfants Perdus

Pénélope Green
Tome 1 : La Chanson des Enfants Perdus
Béatrice Bottet
312 pages - 2011 - 15,00 €

Quatrième de couverture :

Nom : Green
Prénom : Pénélope
Situation familiale : orpheline, unique héritière du journaliste James Alec Green
Ambition (Scandaleuse) : devenir journaliste
Signe particulier : une envie d'étrangler son prétendant, cette endive de Wilfrid, et un goût prononcé pour l'aventure et le danger

Pénélope Green décide de reprendre une mystérieuse enquête de son père : le dossier FOXGLOVE COURT. Quel terrible secret va-t-elle découvrir, dans les bas-fonds de Londres ?

Je remercie très sincèrement les éditons Flammarion / Casterman pour m'avoir permis de découvrir cette héroïne hors du commun !


Mon avis :

Envie de vous plonger dans le Londres de la fin des années 1800 ? Envie d'une héroïne au caractère bien trempé mais qui tombe malgré elle dans tous les ennuis possibles ?

Pénélope Green est faite pour VOUS !

Ce qui m'a le plus plut dans ce roman c'est Pénélope ! J'en redemande tous les jours des héroïnes comme elle ! Elle offre un angle de vue particulier dans cette histoire se déroulant vers la fin du 19e siècle. En effet Béatrice Bottet a pris en compte la place des femmes à cette époque. Du coup, Penny étant une fille très spontanée et  déterminée, elle est un peu la bête noire des "honnêtes gens" (ceux qui considèrent les femmes inférieures aux hommes).

Autre point positif de ce premier tome : l'ambiance ! Entre les riches quartiers de Londres et les plus miséreux, Pénélope sera prête à tout pour terminer l'enquête de son père. De ce fait, on plonge avec elle dans la misère sociale de l'époque. Béatrice Bottet retransmet parfaitement (tout en restant soft puisque c'est un livre jeunesse) le glauque de la situation.

On peut aussi noter la diversité du vocabulaire utilisé par l'auteure, qui peut forcer le jeune lecteur à chercher la définition de tel mot ou telle expression. Un point positif de plus donc pour cette nouvelle sage jeunesse.

Le seul point mitigé est pour moi, le suspense, quasi inexistant... En cogitant un peu on trouve rapidement le pourquoi du comment. Pas sur toute l'histoire, et les 100 dernières pages nous réservent des surprises, mais tout de même j'aurai aimé avoir un peu plus de mal à deviner. Je suis pourtant bon public et j'aime me laisser surprendre...

Loin de ce que l'on trouve rayon Jeunesse/YA actuel, Pénélope se place comme un roman rafraîchissant au milieu des dystopies et des montres aux dents longues. Quoi de mieux qu'un peu d'aventure et une bonne enquête pour nous changer les idées ?

Un dernier mot sur la couverture et le soin apporter à l'objet livre à proprement parlé. Magnifique, et très bien travaillée, elle met l'accent et retransmet très bien l'ambiance du roman ! C'est étonnant en plus de voir le personnage principal en ombre sur la couverture ^^



5 commentaires:

Ptitelfe a dit…

ton avis m'a convaincu !

Harmony a dit…

Merci Ptitelfe ! Tu veux peut être que je te le prête ? ^^

Luthien a dit…

Il a l'air très sympa ! :)

Harmony a dit…

Il l'est et ça change vraiment de ce qu'on peut lire actuellement ^^

Freelfe a dit…

Un livre que j'ai fini récemment et que j'ai ADORE !!!